FERRARI 360 MODENA F1

La 360 Modena a été annoncée au Salon de l’automobile de Genève en 1999, afin de remplacer la gamme F355, très populaire, ayant profité de cinq ans de production sans aucune modification cosmétique. Après la beauté charismatique de la F355, la 360 Modena annonçait un détachement radical par rapport aux modèles Ferrari classiques, avec la disparition de la calandre de radiateur alvéolée. Cette particularité semblait avoir fait partie du design Ferrari depuis un temps immémorial, même s’il s’agissait d’une fausse calandre sur certains modèles, tels que la Testarossa, la 348 et la F355. Les considérations aérodynamiques ont encore une fois joué un rôle majeur dans le design de la 360 Modena. Son avant affichait ainsi deux grilles d’admission d’air de radiateur, une de chaque côté, permettant le passage du flux d’air sous la section centrale surélevée pour l’alimentation, via le fond plat, de la section de diffuseur arrière double, augmentant ainsi le coefficient de déportance à mesure que la voiture accélérait. Son design intégrait toutefois quelques détails rétro, tels que les entrées d’air du compartiment moteur des ailes arrière, rappelant la 250 LM et la Dinon, ainsi que les doubles feux arrière traditionnels. Il s’agissait toutefois sans conteste d’une voiture haute technologie parée pour le nouveau millénaire, grouillant de détails innovants. Notre modèle est un modèle de 2002 totalisant 46 500 kms. boite semi automatique type F1.

– Moteur arrière longitudinal, V8 à 90°.
– Puissance maximale 294 kW (400 CV) à 8500 tr/min.
– Boîte de vitesses électro-hydraulique F1, 6 rapports + marche arrière.
– Vitesse maximale plus de 295 km/h.
– Accélération 0-100 km/h  : 4,5 s.

– Phare xenon.

– Face avant « challenge ».

– Cuir surpiqué.

prix : 69 000€